Sur rendez-vous : 03 88 24 80 21

La chiropraxie : une thérapie manuelle reconnue par le Ministère de la Santé

Comme tous les professionnels de santé et les autres usagers de titres professionnels du champ sanitaire (psychothérapeutes, notamment), les chiropracteurs français se voient désormais attribuer un numéro ADELI, soumis à la vérification de leur diplôme par leur agence régionale de santé.

Lire le décret n° 2011-32 du 7 janvier 2011 relatif aux actes et aux conditions d'exercice de la chiropraxie sur legifrance.gouv.fr

En 2013, l’Académie nationale de médecine a reconnu la qualité de la formation des chiropracteurs qu’elle présente comme « identique aux écoles de médecine » dans un rapport sur les thérapies complémentaires.


Lire l’agrément de l’IFEC par le ministère de la santé

Lire le rapport de l’Académie nationale de médecine

Visionner l’interview du Dr Alexis Nogier, chirurgien de la hanche



La formation des chiropracteurs français

La formation du chiropracteur compte parmi les plus exigeantes des formations dans le champ de la santé. En effet, la profession est standardisée au niveau international avec un niveau d’exigence supérieur à celui imposé par la loi française. Un programme complet durant 6 années d’études à temps plein incorpore les sciences fondamentales (biochimie, physique/biomécanique, physiologie, pathologie, anatomie, neurologie…), les sciences diagnostiques/la sémiologie, les sciences cliniques, l’apprentissage des outils thérapeutiques et de prévention. Une part importante est consacrée à l’anatomie (dont 160h de dissection humaine) et à l’interprétation des imageries médicales. Nombre de ces disciplines sont dispensées par des docteurs en médecine



Depuis 2011, les études de chiropracteur sont reconnues par décret paru au Journal Officiel. Le gouvernement français préconise un minimum de 3520h de formation tandis que les collèges accrédités dont l’Institut franco-européen de chiropratique (IFEC) proposent un cursus de 5500h soit six années académiques à temps plein. En France, la formation est dispensée par une unique école, l’Institut franco-européen de chiropratique.
Site de l’Institut Franco-Européen de Chiropraxie: www.ifec.net

La recherche et la chiropraxie

De nombreuses recherches internationales démontrent que les soins prodigués par les chiropracteurs sont à la fois sûrs et efficaces. En 2013, celles-ci ont conduit à une reconnaissance accrue de la profession chiropratique par la communauté médicale en France. L’Académie nationale de médecine reconnait pour la première fois l’intérêt des manipulations vertébrales dans la prise en charge des lombalgies, des cervicalgies, mais également des céphalées d’origine cervicale. A titre indicatif, aux Etats-Unis, le Journal of the American Medical Association recommande aux patients de consulter un chiropracteur en première intention pour le soin des lombalgies.

Lire les conseils thérapeutiques du JAMA pour la prise en charge des lombalgies.

Les chiropracteurs sont très impliqués dans la recherche dans le domaine des troubles musculo-squeletique. L’Institut Franco-Européen de Chiropraxie a publié par son équipe de recherche de nombreux articles récemment. Exemple d’articles publiés: